Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 27 mai 2014

Les Français adeptes de la consommation collaborative



Un français sur 2 adepte

Près de la moitié des français (48%) pratiquent les formes les plus courantes de l'économie collaborative: covoiturage, colocation, troc, revente d'objets d'occasion. De nombreuses startup se lancent dans le secteur et proposent des services innovants.

La plateforme Blablacar met en relation des conducteurs ayant des places libres avec des passagers recherchant un trajet économique. Cela permet aux conducteurs et passagers de faire des économies sur leurs trajets. Le principe est simple: on partage les frais d'essence et de péage. Et ça tombe bien, car la première motivation qui pousse les français à partager leur ressources et leurs compétences, c'est de réduire leurs dépenses (63% des sondés selon le sondage TNS SOFRES pour le groupe La Poste).

Le site américain Airbnb, désormais mondialement connu, permet aux particuliers de louer leur logement lorsqu'il s'absente de chez eux. Cela permet pour les uns de se générer des compléments de revenus en louant leur logement lorsqu'il est vide, et pour les autres de diminuer leur budget logement lors d'un voyage. Le groupe Airbnb serait valorisé à plus de 10 milliards de dollars, une valorisation supérieur à celle du groupe Hyatt (8.4 milliards de dollars).
Crée en 2008, le site compte 11 millions de nuits réservées dans 34 000 villes du monde. 

Les sites E-bay et Le Bon Coin permettent aux particuliers de vendre leurs objets d'occasion. La vente d'objets d'occasion a été l'une des première forme de consommation collaborative grand public sur la toile. Le partage de musique et de vidéos étaient aussi des précurseurs de ce nouveau mode de consommation, qui s'appuie sur les nouvelles technologies.

L'économie de partage s'étend désormais aux services à domicile

Aujourd'hui, l'économie collaborative gagne de nouveaux secteurs. En France, le site Pour-combien.com lance une plateforme d'appels d'offres entre particuliers spécialisée dans les services à domicile: ménage, repassage, bricolage, aide au déménagement, babysitting, livraison, cours & formation, photographe pour un mariage, cuisinier à domicile.
Pour-combien.com met en relation des "posteurs" à la recherche d'un coup de main et des "bosseurs" prêts à les aider. Les fondateurs souhaitent ainsi remplacer et améliorer les petites annonces de boulangerie. "Les annonces de boulangerie ont traversé les âges et ont démontré qu'il existe un réel besoin de coup de main entre voisins. Aujourd'hui avec les nouvelles technologies,  ce sytème-D est largement améliorable", estime Guillaume de Kergariou, un des fondateurs. Les annonces sont géo-localisées ce qui permet de mettre en relation des "posteurs" avec des "bosseurs" du même quartier. Les utilisateurs sont tous évalués une fois la mission réalisée, ce qui permet de créer un climat de confiance entre utilisateurs. 
Pour-combien.com permet aux uns de se générer des compléments de revenus en aidant leurs voisins, et aux autres de se faire aider à moindre coût et en toute confiance dans leurs tâches du quotidien.
Le site propose déjà aux intéressés de s'inscrire sur la page d'attente (www.pour-combien.com). La première version du site sera disponible dans les prochaines semaines.

Alors l'économie collaborative, c'est quoi?

L'économie collaborative existe sous de nombreuses formes: prêt, don, échange, coup de mains etc. Alors comment définir cette nouvelle économie ?
Rachel Botsman a été parmi les premières à anticiper l'émergence de cette économie. Elle estime que les nouvelles technologies permettent de transformer nos modes de vie, de travail et de consommation. Elle est l'auteur de "Ce qui m'appartient vous appartient: comment la consommation collaborative change notre façon de vivre" (2010). Selon R. Botsman, "la devise de l'économie collaborative, c'est avant tout la confiance".

Si l'économie collaborative repose sur les valeurs de partage et de confiance, elle fait émerger des grands groupes capitalistiques valorisés plusieurs milliards. L'économie collaborative est un modèle hybride, entre consommation de masse et dépassement du capitalisme. 

jeudi 22 mai 2014

Comment remédier à la baisse de son pouvoir d'achat?



Comment les Français vont remédier à la baisse de leur pouvoir d'achat

Comme 56% des français, vous êtes peut-être pessimiste sur l'évolution de votre pouvoir d'achat dans les années à venir.


Que cette baisse de pouvoir d'achat présumée soit réelle ou non, le simple fait de la redouter a un impact immédiat sur la consommation des Français et leur qualité de vie. Pourtant, il existe aujourd'hui un modèle de consommation qui permet d'augmenter son pouvoir d'achat, en réduisant ses dépenses et en se générant des compléments de revenus. Bienvenue dans l'univers de la consommation collaborative.


Un week end bien rempli et peu onéreux!

Pour prendre conscience de l'essor de la consommation de partage, imaginez  un instant que vous partez en week end à Saint Malo en famille. Vos finances sont peut-être tellement mal en point que vous n'y songez plus depuis longtemps.

Allons, soyez malins!

Si votre voiture n'est pas pleine, prenez un co-voitureur avec vous sur Blablacar, qui partagera vos frais d'essence et de péage. Cela vous paiera votre première crêperie en arrivant à Saint Malo.

Louez votre logement sur Airbnb et logez chez un breton qui vous prête son appartement le temps d'un week end à un prix imbattable. Cela vous permettra d'économiser jusqu'à 50% sur votre logement.

Vous vous réveillez le samedi matin devant une mer d'huile et un soleil de plomb. Vous iriez bien faire un picnic en bâteau, mais les loueurs professionnels sont trop chers pour vous. Louez un bateau auprès de Yoann, le propriétaire d'un petit voilier qui s'est rendu à Paris ce week end et a mis son beau voilier en location sur Sailsharing pour en faire profiter quelqu'un d'autre et pouvoir se payer son logement du week end à Paris!

Le soir venu, vous voulez organiser le diner presque parfait à votre conjointe. Sur Pour-combien.com, le site du coup de main entre voisins, trouvez  un voisin qui viendra cuisiner chez vous. Mettez-vous d'accord sur un prix acceptable par tous. Si vous voulez faire les choses bien, trouvez un autre voisin qui se fera un plaisir de vous servir (et pour pas cher), ça en jette!

Le dimanche avant de repartir, trouvez un voisin pour faire le ménage chez vous, toujours sur Pour-combien.com. Vous rendrez l'appartement dans un état impeccable sans vous ruiner.

Repartez avec un co-voitureur qui rentre comme vous à Paris, et partagez de nouveaux vos frais d'essence et de péage, cela vous payera votre diner fait-maison du dimanche soir: des oeufs et une soupe de légumes achetés sur La Ruche Qui Dit Oui.

L'économie collaborative séduit de plus en plus de français. En partageant leurs ressources et leurs compétences, les Français privilégient de plus en plus l'accès à une ressource à sa propriété, et augmentent leur pouvoir d'achat. Le slogan de l'économie collaborative pourrait bien être: "Gagnons à partager".